AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Blood's Fished Invité ! Tu es à la recherche d'un forum très sérieux (aa) où passer du bon temps ? N'attends plus & rejoins-nous car tu es à la bonne adresse. ♥️

Partagez | 
 

 Demande de logement... toute en rencontre surprenante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité


avatar

★ je suis Invité





MessageSujet: Demande de logement... toute en rencontre surprenante.    Sam 29 Jan - 1:54

    Tiara avait hâte d'emménager à Fort Smith, la vie étudiante allait surement lui plaire, elle le sentait déjà. Changer de vie... ou presque. Il y avait juste une ombre au tableau, son fichu passage en tant que prostituée sur le net. Non, pas prostituée volontaire, surement pas, prostituée droguée... connu plus couramment sous le langage de viol. Elle espérait donc vivement que depuis ces deux, bientôt trois, derniers mois ; la mode serait passée.
    Elle s'engagea d'un pas un peu maladroit sur le bitume du trottoir, elle frôlait presque les murs et il fallait dire que son accoutrement était également approprié. Un jean assez basique en guise de bas, des chaussures de sport, un sweat-shirt avec sa capuche rabaissée sur son visage ; pour une fille qui essayait de passer inaperçue, elle était plutôt pas très discrète en ce chaud jour de septembre même si le soleil n'avait pas encore fait son apparition. Il ne pointait le bout de son nez que quelques jours par an, et tous profitaient alors de ces moments en séchant la classe, le travail... pour aller se réfugier dehors, sous les rayons qui rougissaient vite leurs peaux blafardes.
    Une nouvelle année commençait, du point de vue scolaire en tout cas, et Tiara devait absolument trouver un appartement pour habiter sur place étant donné les horaires de l'université. Elle avait en plus pensé que ça serait un bon moyen pour elle de mieux s'intégrer dans ce nouveau domaine scolaire. Elle avait peur, il ne fallait pas le cacher, peur d'une qu'on la reconnaisse, de deux que les problèmes reprennent, de trois qu'elle ne réussisse pas ses études. Son rêve de métier futur? Ecrivaine, et par défaut professeur d'anglais. Elle adorait les lettres, avait commencé quelques romans sans jamais en obtenir un gros et bon résultat...
    Le bâtiment gris devant elle s'étendait en hauteur, la mairie était en fait un point de rapatriement de tous les organismes de la ville réunis. Il était plus simple pour la petite ville de tout concentrer dans un même endroit. Ainsi elle poussa la porte d'entrée en verre, laissant une vieille dame sortir, et regarda le bureau qu'elle cherchait. "Bureau des logements - bureau 512 - Etage 5". Elle regarda autour d'elle et ne vis pas la moindre trace d'ascenseur. Comment la vieille femme avait-elle pu monter si haut sans ascenseur? Ce qui était assez étonnant étant donné le style du bâtiment, assez récent et plutôt joliment agencé. Elle vit donc la porte d'escaliers qu'elle ouvrit et monta.
    Arrivée au cinquième étage, elle souffla longuement avant de rentrer dans le hall d'étage. Et heureusement que c'était le dernier, pensa-t-elle. Elle posa les mains sur ses genoux pour respirer avant de relever la tête et de s'engager dans le bureau précédemment visé.

    Dix minutes plus tard, elle en sortait avec un papier où se trouvait le nom de son nouvel appartement, pas très cher et donc pas très joli, mais c'était suffisant pour elle. Tant qu'elle pouvait vivre et écrire, elle était contente d'avoir un toit pour dormir. Clé en main, papiers dans son sac, elle chanta gaiement en descendant les escaliers avant d'arriver au rez-de chaussée et de voir une personne s'engager dans un ascenseur qui était en fait caché par une cloison semi transparente. A ce moment-là, elle se maudit de ne pas avoir fait plus attention et sortit avec rage du bâtiment, percutant quelque chose de dur. Ca ressemblait à un corps mais alors vraiment bien sculpté pour être aussi dur. Elle murmura à la personne concernée un :

    "Pardon..."

    Avant de relever les yeux et de tomber sur LE mec parfait. Ses yeux s'agrandirent face au jeune homme aux yeux doux, visage ciselé... Elle ne sentit absolument pas sa bouche s'ouvrir ni le filet de bave commencer à couler de celle-ci. Elle était complètement happée par cet homme... et complétement ridicule.
Revenir en haut Aller en bas



avatar

★ je suis Leonardo de Medici



Masculin
Ҩ QUARTIER : Westside & Conseil
Ҩ CREDITS : liloo59
Ҩ MESSAGES : 1074


What do you say about me ?
Ҩ GROUPE: vampires sanguinaires
Ҩ A SAVOIR:
Ҩ CHRONOLOGIE:

MessageSujet: Re: Demande de logement... toute en rencontre surprenante.    Sam 29 Jan - 22:23

Demande de logement... toute en rencontre surprenante.



feat Tiara Carter




Par chance, aujourd'hui était un jour assez grisâtre et sombre, malgré la chaleur omniprésente, du moins c’est ce que j’avais pu comprendre au bulletin météo, ce qui allait me permettre de sortir dans la journée et faire un petit tour histoire de connaître un peu plus la ville et sa région. Après plus d’un demi millénaire d’existence, et de nombreuses villes et régions visitées à ce jour, voila que j’avais aujourd’hui élue domicile dans une petite bourrasque nommée For Smith. Une toute petite ville qui pouvait correspondre à mes envies de calme et de solitude. Une petite ville dont le climat météo m’offrait la possibilité de sortir la journée et de me comporter comme n’importe quel humain, me permettant ainsi de me fondre dans la masse et de ne pas attirer l’attention sur moi. Du moins, c’est ce que je pensais. J’avais oublié à quel point les « petits nouveaux » étaient remarqués et dévisagés dans des villes de comme celles-ci. Et étant nouveau venu, ma présence se remarqua facilement. En plus de cela, mon physique ne m’aidait pas vraiment à passer inaperçu. Etant assez grand et costaux de nature, j’avais en plus de cela la peau assez pâles et des yeux sombres. Et mon coté assez froid et distant ne me permettait pas vraiment de faire taire les petites rumeurs sur moi à chacun de mes passages en villes même si dernièrement, cela s’était assez amoindri et tendait à disparaître.
Enfilant des vêtements assez simple tout en restant dans les tendances de l’époque, et sombre, je partis donc dans les rues de la ville avec en poche quelques papiers que je devais aller déposer à la Mairie. Cela consistait à régler à l’avance quelques factures pour l’électricité et l’eau. Je n’utilisais pas d’eau mais bon, je me devais de payer pour ne pas attirer l’attention des autorités de la ville sur moi. Je ne voulais pas en venir à faire un carnage dans cette petite bourrasque et tuer des innocents qui faisaient simplement leurs métiers.

Les rues étaient assez vide, comme toujours d’ailleurs vu le peu d’habitant présent dans ce petit coin reculer, et mon chemin jusqu’à la Mairie et le centre de toute les administrations publiques de la ville ce fit sans encombre. Je n’avais rencontré personne susceptible de m’embêter. Aucun habitant au regard lourd d’accusation ou de préjugés sur ma personne. Aucune personne venant me taper la causette et me faire perdre du temps à paraître aimable et tout ça. Non, j’étais seul, comme toujours, et cela me convenait. Du moins, c’est ce que j’essayais de me persuader…
Arrivé devant les portes des bureaux de service dont j’avais besoin je les franchi alors et après plusieurs minutes d’attente, paya enfin ce que je devais, m’acquittant de toute dettes avant de repartir. Je marchais lentement dans cette grande bâtisse qu’était la Mairie alors que je me perdais dans mes pensées lorsqu’un nom m’apparut en tête. Les Cullen. C’était un peu pour eux que j’étais venu ici. D’après les informations que j’avais pu avoir, cette famille ce serait installé ici il y a de cela deux ans et vivait quelque part aux alentours de cette ville. Étant ici que depuis quelques jours, je n’avais pas pris le temps de chercher mes mon odorat avait réussi à déterminer la présence de vampire. Ils ne devaient donc pas être très loin. Je savais aussi qu’ils étaient un peu en « froid », si on pouvait dire ça comme ça, avec les Volturi et que cette famille royale n’arrêtait pas de les surveiller de près. Ils cherchaient quelque chose à leur reprocher pour leur tomber dessus. Ils n’aimaient pas vraiment que des vampires se regroupent pour former un clan ou une famille capable de les embêter. J’en avais eu l’exemple pendant toutes ses années où ils cherchaient à me tomber dessus, durant ses années de fuite, j’avais pu les voir massacrer d’autres vampires à cause de leur nombre trop grand…

Alors que je marchais sans vraiment regarder en face de moi, je sentis quelque chose me percuter légèrement. D’une force bien trop faible pour me déranger. D’ailleurs, si la petite personne ne s’était pas excusée, je n’aurais certainement même pas remarqué notre accrochage et aurais continué ma route. Le son de sa voix résonna alors à mon oreille, douce, légère et feutré, et je pu discerner alors un petit « pardon » presque inaudible à l’oreille humaine. Je m’arrêtais dans mon avancer et baissa alors doucement le visage vers la dite personne, dans un geste impassible, mes yeux d’un rouge pur se déposant alors dans les prunelles bleutés de la jeune femme.

« Veuillez m’excuser, je ne regardais pas devant moi. J’espère ne pas vous avoir fait trop de mal. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


avatar

★ je suis Invité





MessageSujet: Re: Demande de logement... toute en rencontre surprenante.    Mer 2 Fév - 2:30

    A ce moment-là, elle se maudit de ne pas avoir fait plus attention et sortit avec rage du bâtiment, percutant quelque chose de dur. Ca ressemblait à un corps mais alors vraiment bien sculpté pour être aussi dur. Elle murmura à la personne concernée un :

    "Pardon..."

    Avant de relever les yeux et de tomber sur LE mec parfait. Ses yeux s'agrandirent face au jeune homme aux yeux doux, visage ciselé... Elle ne sentit absolument pas sa bouche s'ouvrir ni le filet de bave commencer à couler de celle-ci. Elle était complètement happée par cet homme... et complétement ridicule.



    Elle ferma la bouche assez rapidement en se rendant compte de ce qui se passait. Cependant, malgré cet effort de prestance, elle ne put s'empêcher de le dévisager, comme si c'était une obligation donnée par quelque chose qu'elle ne connaissait pas encore. Elle détailla son interlocuteur. Il était habillé avec des vêtements asses simples mais elle pouvait déjà deviner que peut importe ce qu'il portait, il serait toujours attirant et beau. Elle les avait pourtant bien sentis, ces magnifiques abdominaux sous cette épaisseur de tissus amples. Il devait faire pas mal de sport pour arriver à ce résultat, ce qui n'était pas vraiment son cas. Elle et le sport, ça faisait trois. Bon, il y avait bien l'équitation mais ce n'était pas un sport intensif, surtout quand on prenait en compte qu'elle ne faisait que des balades. Elle remarqua alors que le visage qu'elle s'amusait à détailler lui était complétement inconnu même s'il la rendait complétement folle.

    *Evidemment qu'il est inconnu sinon tu aurais vite fait de le remarquer...*

    Stupide conscience! Voilà qu'elle refaisait son apparition celle-ci! Tiara ne se fit pas prier pour lâchement l'ignorer même si elle devait avouer qu'elle avait complétement raison. Un homme aussi beau ça se remarquait, même s'il paraissait un peu plus vieux qu'elle, il était absolument impossible pour elle de l'avoir louper. Dans sa tête le trajet entre ses neurones s'activait. Il devait être nouveau et c'est pour cela qu'il venait à la mairie. Il baissa alors les yeux sur elle, la regardant comme si elle était un petit insecte qui l'embêtait. Elle était petite certes, mais elle avait un peu de caractère... mais jamais quand il fallait.

    "Veuillez m’excuser, je ne regardais pas devant moi. J’espère ne pas vous avoir fait trop de mal."

    Sa voix résonné dans sa tête comme une douce mélodie, elle aurait pu l'entendre encore et encore. Faire pause, rewing et play encore, malheureusement elle n'avait pas cette capacité, simple humaine qu'elle était. Elle inspira un peu d'air, ou tenta du moins, et articula plusieurs fois la bouche avant qu'un son ne puisse en sortir. Elle avait consciente d'être totalement ridicule face à ce bel homme mais que voulez vous, ces choses là ça ne se contrôle pas!

    *Et merci les hormones! ...*

    Décidément, elle allait l'enfermer celle-là! Elle parvint enfin à s'exprimer alors que ses yeux bleus ciel croisaient le regard... rouge (?) du jeune homme.

    "Désolée c'est de... ma faute..."

    Elle sentait qu'il allait lui passer entre les doigts, non pas qu'il était un objet mais qu'elle allait perdre sa chance de s'introduire à lui et surtout d'en connaître un peu plus voir beaucoup sur lui. Elle se demanda soudainement ce qui lui prenait, elle ne se connaissait pas comme ça, revenant dans la dure réalité. Elle lui sourit et répondit à la deuxième partie de sa réflexion.

    "Non, ça va, je ne me suis pas fait mal... Et vous monsieur...?"

    Voilà une façon bien détournée d'en apprendre plus sur lui. Ne serait-ce que son nom et elle savait de qui elle rêverait ce soir. Même si les hommes étaient très peu présents dans sa vie, cela ne l'empêchait pas d'avoir des coups de coeur. Mais celui-ci c'était plus que ça... un coup de foudre serait un mot plus approprié à la situation.
Revenir en haut Aller en bas



avatar

★ je suis Leonardo de Medici



Masculin
Ҩ QUARTIER : Westside & Conseil
Ҩ CREDITS : liloo59
Ҩ MESSAGES : 1074


What do you say about me ?
Ҩ GROUPE: vampires sanguinaires
Ҩ A SAVOIR:
Ҩ CHRONOLOGIE:

MessageSujet: Re: Demande de logement... toute en rencontre surprenante.    Lun 7 Fév - 17:13

C’était toujours la même chose lorsque j’arrivais en ville. je devais dans un premier temps me faire de faux papier pour pouvoir ensuite m’acheter un appartement, le décorer à ma façon puis faire les papiers nécessaire à mon logement à la mairie. Ouvrir un compte, y déposer un peu d’argent tout les mois pour faire comme si je travaillais, et laisser aux autorités de la ville de prélever sur mon compte concernant l’électricité et l’eau. Tout un tas de paperasse qui prenaient du temps et étaient à la longue assez barbant. Pas que je n’avais pas le temps devant moi, loin de là même, mais j’avais certainement mieux à faire dans mes premiers jours en ville pour faire ça. Comme par exemple, faire un tour de la cité et des ses alentours, avoir une vision plus globale et précise des lieux, connaître les endroits privilégier des autres vampires, voir combien il y avait de « créature » présentent dans cette petite ville assez éloignée des métropoles… Enfin, j’avais tout un tas de chose nécessaire dans ma vie de vampire à faire au lieu de m’occuper de toute cette paperasse humaine. Mais je devais m’y résoudre et faire comme tout le monde pour mieux me fondre dans la population.
C’est pourquoi j’étais venu en ce jour grisâtre à la Mairie de la ville pour y déposer les documents que j’avais pu remplir en y joignant tous ce dont ils avaient besoin. Document, papier remplis, photocopies… tout un petit dossier pour mon installation dans les lieux.

Pénétrant dans l’enceinte de l’impressionnante bâtisse qui réunissait un nombre important d’administration pour la ville, mon corps cogna quelque chose de relativement mou et faible que je ne remarquais pas vraiment durant quelques secondes jusqu’à ce qu’une vois se glisse à mes oreilles et qu’un petit pardon se fit entendre. Mon visage s’abaissa et mes yeux se posèrent sur le visage d’une jeune femme aux traits fins et aux yeux d’un bleu des plus magnifiques. Je la regardais quelques secondes et me retins de rire en voyant son air ébahi et totalement bouche bée. Le pouvoir d’attraction vampirique était toujours d’actualité et de plus en plus puissant alors que les années passées. S’était assez drôle à voir mais aussi assez éphémère comme ressentis de ma part. Car tout le monde tombait dedans et on ne pouvait jamais savoir si on plaisait réellement à la personne où si elle n’était qu’hypnotisait par ce pouvoir. M’enfin, je la regardais alors qu’elle se ressaisissait. Je m’excusais doucement en espérant ne pas l’avoir blessé. Je ne voulais pas attirer l’attention sur moi si jamais quelque chose n’allait pas suite à notre petit choc. Imaginez un tas de monde autour de vous à vous demander ce qu’il s’est passé tout en vous détaillant de toute part, remarquant vos yeux rouge brillant et votre peau légèrement blanche et sans imperfection…

« Je vous assure, il n’y a rien de grave et ce n’est pas entièrement de votre faute. Partageons les tords dans ce cas, car je suis aussi fautif que vous alors. »

Lui répondis-je en souriant légèrement sans la quitter des yeux. Voulant avoir l’air humain je repris ma respiration pour laisser mon torse se soulever lentement sous chacune de mes respirations mais cela fut une mauvaise idée. Je pouvais désormais sentir très clairement le parfum qui émanait du corps de la petite brune aux yeux clair. Elle avait un parfum délicieux, sucré à souhait et enivrant. Je pouvais dès lors, en posant mes yeux sur sa gorge, y voir le trajet de son sang dans sa jugulaire. Ce précieux liquide vermeil qui m’appelait alors que je le sentais et le ressentais glisser dans les veines de la jeune femme. Je secouais vivement la tête pour chasser ce genre de pensée de ma tête et arrêta immédiatement de respirer afin de pouvoir répondre à sa questions.

« Heu… non, je ne me suis pas fait mal ne vous inquiétez pas. Léonardo, je m’appelle Léonardo. »

Lui répondis-je avec un petit sourire tout en lui tentant la main, espérant qu’elle fasse de même et me révèle alors comment elle s’appelait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


avatar

★ je suis Invité





MessageSujet: Re: Demande de logement... toute en rencontre surprenante.    Mer 9 Fév - 18:15

    Elle sentait qu'il allait lui passer entre les doigts, non pas qu'il était un objet mais qu'elle allait perdre sa chance de s'introduire à lui et surtout d'en connaître un peu plus voir beaucoup sur lui. Elle se demanda soudainement ce qui lui prenait, elle ne se connaissait pas comme ça, revenant dans la dure réalité. Elle lui sourit et répondit à la deuxième partie de sa réflexion.

    "Non, ça va, je ne me suis pas fait mal... Et vous monsieur...?"

    Voilà une façon bien détournée d'en apprendre plus sur lui. Ne serait-ce que son nom et elle savait de qui elle rêverait ce soir. Même si les hommes étaient très peu présents dans sa vie, cela ne l'empêchait pas d'avoir des coups de coeur. Mais celui-ci c'était plus que ça... un coup de foudre serait un mot plus approprié à la situation.


    Finalement, pour une fois, Tiara se dit qu'aller en ville était absolument intéressant. Si à chaque fois qu'elle allait en ville il lui arrivait des choses aussi bien que cela, elle était partante pour faire un tour tous les jours. Non mais c'est vrai, tomber sur un être aussi beau et fabuleux, c'était pas donné à tout le monde. On aurait dit une star sortie des magazine people, hormis ses yeux, un peu bizarre, rouges. Tiara se demanda pourquoi ils étaient rouges, elle n'avait pas vraiment de réponse hormis la fatigue. Ce devait surement être cela. En même temps, vu les joues qu'avait Tiara à ce moment là, elle aurait pu être embauchée comme phare ou encore tomate à vendre dans le Subway le plus proche, en rondelles s'il vous plait! Elle se rappela à quel point ces rougeurs lui avaient apporté des ennuis et essaya de les faire disparaître en se fixant un autre objectif en tête.

    *Je parle à ma mère... pas au sublime jeune homme en face de moi... ma mère...*

    Mais cette méthode ne fonctionnait pas vraiment bien et on pouvait dire que le temps ne l'arrangeait pas, il ne faisait pas vraiment froid. En même temps on était en fin d'été. Il la fixa un peu plus, ne faisant qu'accentuer ses petites rougeurs.

    "Je vous assure, il n’y a rien de grave et ce n’est pas entièrement de votre faute. Partageons les tords dans ce cas, car je suis aussi fautif que vous alors."

    Oh Jésus Marie Joseph et les Rois mages réunis (Pour toi Nessie! ♥)! Non seulement il était beau, galant et tout le tralala mais en plus il était gentil et doux avec elle. Venait-elle de tomber sur la perfection? Enfin, elle se calma un peu pour ne pas s'emballer, il avait surement une copine parce que les mecs comme ça, ça court pas vraiment les rues. Heureusement pour sa survie, il la rappela à la réalité.

    "Heu… non, je ne me suis pas fait mal ne vous inquiétez pas. Léonardo, je m’appelle Léonardo."

    Elle lui sourit de toutes ses dents blanches, espérant qu'une salade rebelle n'était pas restée dans un coin lors de son brossage de dents. Non mais c'est vrai, la honte quoi! Elle regrettait aussi de ne pas s'être fait plus belle, elle était un peu comme... tous les jours. Elle lui tendit sa petite main aux petits doigts Knacki Balls hérités de sa grand-mère et toucha celle du jeune homme. Un frisson la parcourut jusqu'à ses doigts de pieds. Elle serra chaleureusement la main froide de Leonardo... Leonardo... elle en rêvait déjà. Il ne ressemblait pas à Leonardo Di Caprio mais bon... il le battait largement!

    "Moi c'est Tiara, Tiara Carter..."

    Jamais elle ne s'était autant dévoilée d'un seul coup à un inconnu. Des flashs lui revinrent en tête : le viol. Elle sursauta légèrement et s'excusa auprès de Leo en rougissant. Décidément elle accumulait les boulettes avec lui.

    "Je suis vraiment désolée... Je peux vous offrir quelque chose pour me faire pardonner? Thé, Café? Vous choisissez."

    Elle lui sourit à nouveau, ne sachant pas trop comment agir. Il lui plaisait c'était certain, mais quelque part elle ne voulait pas qu'il croit qu'elle le draguait. Il était hors de question pour elle d'aller plus loin que se connaître de toute façon. Sortir ensemble, embrasser et faire l'amour était complétement interdit à ses yeux. Mais bon, il fallait bien qu'elle se fasse des connaissances, des amis si elle voulait reprendre sa vie à zéro et s'intégrer!
Revenir en haut Aller en bas




★ je suis Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Demande de logement... toute en rencontre surprenante.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Demande de logement... toute en rencontre surprenante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOOD'S FISHED ℘ que la guerre commence... :: L'Apocalypse :: les oubliettes :: ⚡ RPG -saison 1&2--
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit