AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Blood's Fished Invité ! Tu es à la recherche d'un forum très sérieux (aa) où passer du bon temps ? N'attends plus & rejoins-nous car tu es à la bonne adresse. ♥️

Partagez | 
 

 Un simple texto et j'accours || Nessie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar

★ je suis Jacob Black



Féminin
Ҩ CREDITS : ....
Ҩ MESSAGES : 198


What do you say about me ?
Ҩ GROUPE:
Ҩ A SAVOIR:
Ҩ CHRONOLOGIE:

MessageSujet: Un simple texto et j'accours || Nessie   Lun 12 Sep - 1:09

Driiing !! Driing !! Putain de sonnerie, je la détestais. Il allait vraiment falloir que je la change, elle était tellement désagréable que mes oreilles lupin en prenait un coup. Je soupirais et sortis de sous une voiture, depuis que j’avais quitté la PUSH pour venir m’installer à Vancouver avec Nessie et les Cullen j’avais décidé de ne pas reprendre mes études mais de me mettre à travailler. Comme j’étais doué pour réparer les voitures j’étais devenu garagiste et pour l’instant l’entreprise que j’avais montée marchait plutôt bien. Plein de personne venait me demander mes services pour réparer leur auto, que se soit aussi bien une voiture qu’une moto. Comme à ce moment là c’était surement un client qui me téléphonait, je pris donc la communication. « Garage Black à l’écoute. » C’était une femme au téléphone, d’après ce que j’entendais derrière elle ses enfants n’étaient pas en train de faire la sieste et étaient un peu bruyant. Elle voulait savoir si sa voiture était prête. « Attendez une seconde que je vois ça… » Je pris son dossier parmi toute la paperasse qu’il y avait sur le bureau, il allait vraiment falloir que je m’occupe de ranger tout ça. C’était beaucoup plus facile de se transformer en loup et chasser les vampires que de s’occuper de tout ce bordel. « Oui, je m’en souviens maintenant. Je l’ai fini ce matin, elle est comme neuve…. A se soir alors. » Je raccrochai et changeai directement la sonnerie, choisissant une beaucoup plus douce, que j’entendrais mais qui ne me casserait pas les oreilles toutes les cinq minutes. C’est là que je remarquais que j’avais oublié d’enlever le cambouis que j’avais sur mes mains et que je venais de tacher le téléphone. Je le nettoyais puis alla me laver les mains afin d’aller chercher dans le frigo quelque chose à manger, j’avais mon ventre qui commencait à indiquer qu’il avait besoin de manger. Il pouvait largement se faire entendre de l’autre côté de la planète là. Je pris donc ce que j’avais dans le frigo et me fis plusieurs sandwish que je mangeais. J’allais ensuite retourner à mes autos quand j’entendis mon téléphone portable sonner, je me demandais qui ca pouvait être. Je pris mon téléphone dans les mains et regardais donc mon message, Nessie apparemment avait des soucis. Mon visage prit tout de suite un air inquiet, je n’aimais pas quand elle n’allait pas bien, surtout quand elle me disait qu’elle avait failli craquer sur du sang humain. Je lui répondis tout de suite que j’arrivais, fermais le garage le temps que je revienne. Si y avait vraiment une urgence les gens avait mon téléphone. Je montais sur ma moto et partis directement en direction de la plage ou elle se trouvait. J’aurais pu me transformer et aller directement la rejoindre sauf que je n’étais plus à la Push, je ne pouvais pas me permettre ça, avec le risque de me faire voir parmi les habitants de Vancouver. Je n’avais plus autant de liberté pour me transformer qu’avant, même si j’allais faire des patrouilles tous les soirs dans la forêt pour me dégourdir les pattes et repérer plus facilement les vampires sous ma forme lupin. Bien que dans la journée lorsqu’il faisait mauvais temps et que j’étais dehors j’en sentais quelques un qui ne faisait que passer. De quoi mettre mon nez en pleine odeur nauséabonde pendant un bon moment ce qui n’était pas vraiment agréable, bien sûr avec le temps j’avais fini par m’y habituer mais quand ca venait de d’autre vampire que les Cullen je n’aimais pas ça. J’avais toujours les sangsues sur ma liste d’ennemi numéro 1, il fallait qu’ils soient tous exterminé mais bien sûr je laissais en vie maintenant ceux qui se nourrissaient de sang animal. Comme je savais faire la différence c’était plutôt facile, Leah continuait de me prendre la tête sur ce genre de chose d’ailleurs car elle n’aimait toujours pas les vampires comme moi je pouvais aimer la famille Cullen, sauf que comme elle avait décidé de me suivre au lieu de rester avec Sam elle n’avait rien à me dire. Je pourrais facilement user de mon don d’alpha si j’en avais envie, sauf que depuis que j’avais enfin pris conscience de mes gênes de chef je les avais très peu utilisés, je n’aimais pas forcer ma meute à faire quelques choses dont elle n’avait pas envie. On était un groupe et on devait fonctionner en tant que tel, voilà ou était notre force, ma force aussi en quelque sorte vu que c’était ma meute qui me fournissaient toute mon énergie, sans elle j’étais vide. C’est ce que j’avais ressenti quand j’avais fait mon camp à part la première fois

J’arrivais donc à la plage en peu de temps, j’avais roulé comme pas un taré sur la route, ne faisant pas attention au voiture. Je coupais donc le moteur et alla retrouver Nessie qui était presque au bord de l’eau, je n’aimais pas l’état dans lequel elle était et fonçais immédiatement vers elle. « Nessie ! » Je la pris ensuite dans mes bras, lui caressant les cheveux. « Respire d’accord ? Je suis là maintenant, tu peux te changer les idées. » C’est quand je me retrouvais auprès d’elle que j’étais content d’avoir quitté ma ville natale pour la suivre, elle avait toujours autant besoin de moi et moi besoin d’elle. L’imprégnation était toujours aussi présente autour de nous et ca on ne pouvait pas y échapper, même si ses parents n’appréciaient toujours pas que je sois imprégné d’elle. Je la regardais dans les yeux . « Ca va aller ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

f o n d a
je veux bien faire la belle,
mais pas dormir au bois...


avatar




Féminin
Ҩ QUARTIER : -
Ҩ CREDITS : enjoy, silly love & tumblr
Ҩ MESSAGES : 2348


What do you say about me ?
Ҩ GROUPE: « I am a hybrid »
Ҩ A SAVOIR:
Ҩ CHRONOLOGIE:

MessageSujet: Re: Un simple texto et j'accours || Nessie   Sam 17 Sep - 0:06



Je fais un pas, puis un autre. Mon esprit vagabonde. Jacob, Aleksey, maman, papa, les cours, les amis, la famille. Puis tout à coup la soif. Voilà des heures que je marche et la creek s'est tout à coup remplie. Les amoureux se promènent, les terrasses des restaurants commencent à se remplir, les passants ayant eux, soif d'acheter se font plus nombreux. Ils me bousculent, s'agitent autour de moi, me sourient même parfois en ne sachant pas que depuis quelques mois je suis un danger pour eux. Effectivement, moi qui n'avait jusqu'à il y a trois mois jamais pensé m'abreuver du sang d'un humain, c'était maintenant devenu mon obsession. Si bien que là, à cet instant, alors que la soif s'était emprise de moi, je n'arrivais plus à penser à autre chose. A autre chose que la sensation que devait être de planter mes crocs acérés dans le cou de cet homme, là, en face de moi, qui mange des churros. Ou encore de ce que doit être de ressentir couler dans ma gorge le sang de cette jeune femme à mon côté. Oui chaque fois que mes yeux se posent sur quelqu'un, je ne pense qu'à ça. Qu'à ce que ça doit être de la vider de son sang. Pourtant je viens juste de rentrer de la chasse. Une belle partie de chasse avec ma mère où j'ai tant bu de sang de biches, que je n'en pouvais plus. Mais là, maintenant, alors que je suis entourée, la soif revient. Elle est plus forte d'ailleurs. Bien plus forte que je voudrais qu'elle le soit, car je sais très bien que la soif de sang humain se contrôle bien moins facilement que la soif de sang animal.

Apeurée alors, à l'idée de faire mal à qui que ce soit m'entourant j'essaie de fuir, de m'éloigner d'eux, mais d'un coup des pleurs se font entendre et moi, je me stoppe net. J'essaie de me convaincre qu'il faut que je parte. Qu'il ne faut surtout pas que je me tourne. Seulement je ne me contrôle plus. Mon corps ne fait pas ce que mon cerveau lui dicte de faire et mes yeux tombent alors sur l'enfant. C'est une petite brune, elle porte une jolie robe à fleurs, et a des yeux d'un bleu tellement magnifique que s'en ait presque effrayant. Cependant ce n'est pas cela qui m'attire. Non c'est tout autre chose. Quelque chose qui fait lever le cœur de certains humains. Qui fait tourner l'œil à d'autres. Et ça, ça me rappelle que je ne suis pas humaine. Et ça me fait mal, mais je n'y peux rien. Mes yeux ne peuvent se détacher du genou ensanglanté de l'enfant. Je fais alors un pas vers elle. Puis un second. Pour finalement me stopper à nouveau. Non je ne peux pas. Pas ça. Surtout pas elle. Surtout pas ici. Alors je fuis, le plus vite possible, en essayant de ne pas attirer l'attention sur moi. J'essaie de penser à autre chose. Et la première chose qui me vient c'est... Jacob. C'est pourquoi en continuant de m'éloigner, en essayant de ne plus penser à ce qu'il vient de se passer et surtout à comment ça aurait pu se finir, que je lui envoie un message. " Besoin de toi Jake. Faillit déraper. Je suis à la creek. " Je regarde l'écran de mon téléphone. Et j'ajoute finalement. " Ness' ♥ " Semblant de rien penser à tout ça, à la relation compliquée qui nous unie Jake et moi, j'en oublie presque la soif. Ma gorge se desserre et elle me brûle beaucoup moins qu'il y a quelques instants. Mes muscles sont bien plus détendus. Et moi, malgré la culpabilité, je me sens mieux.

Puis lorsqu'enfin je suis un peu plus éloignée de la foule, c'est à dire, au fond de la creek, je m'appuie contre un mur. J'essaie de me dire que je n'y suis pour rien. Que jamais je n'aurais pu. Que tout va s'arranger. Que ça finira par passé. Je n'arrive à me calmer. Je me laisse alors glisser contre le mur afin de m'assoir au sol et posant mes mains entre mes mains je relâche toute la pression. Seulement je n'ai pas le temps de faire quoique ce soit d'autre que je suis interrompu. Jacob, il est là, je le sens. Je serre donc les yeux, essayant de retenir les larmes qui étaient prêtes à couler et je me lève d'un bond. Je ne veux pas qu'il me voit comme ça. A vrai dire je ne veux que personne, me voit ainsi.

Puis enfin, je le vois. Nos regards se croisent et mon cœur bat un peu plus fort. J'en oublie tout, même mes remords. Et lorsqu'il arrive et me plaque contre lui en me disant que tout ira bien, mon cœur s'affole encore un peu plus. Ne sachant quoi faire, ni quoi dire, je niche seulement ma tête dans son cou et profite de son odeur qui s'offre à moi. Puis après quelques instants il me demande si ça va aller. Et les remords réapparaissent alors. Je me laisse bien trop distraire. J'en avais presque oublié que j'avais failli tuer une fillette de cinq ans tout au plus. Et lorsque cette idée me revient, je suis alors partagée entre ma gaieté de le revoir, et ma culpabilité. « Eh bien... Je... Je ne sais pas. » Je me détache alors de lui et plante mon regard dans le sien et avec le plus de sérieux possible je lui dis « J'ai failli tuer une enfant aujourd'hui. Tu te rends compte Jacob ? Je ne suis plus moi... Je... Je ne sais plus quoi faire. J'arrive de moins en moins à me contrôler. » Dévastée alors par l'idée qu'un jour ça puisse arriver, je sens une larme glisser le long de ma joue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

★ je suis Jacob Black



Féminin
Ҩ CREDITS : ....
Ҩ MESSAGES : 198


What do you say about me ?
Ҩ GROUPE:
Ҩ A SAVOIR:
Ҩ CHRONOLOGIE:

MessageSujet: Re: Un simple texto et j'accours || Nessie   Mar 20 Sep - 13:33

Je n’aurais jamais imaginé en me levant ce matin qu’il aurait fallu que je ferme mon garage un temps pour aller voir Nessie qui avait besoin de moi. J’avais toujours pensé qu’elle était une femme forte, elle n’avait jamais bu de sang humain de sa vie, à part peut être à ses débuts quand Rosalie lui donner le biberon mais elle avait vite appris à se servir de ses crocs sur des animaux alors ca m’étonnait de savoir qu’elle avait failli craquer. D’un certains point de vue je n’aimais pas sa nature de vampire qui l’obligeait à subir ce genre de chose, pour elle j’avais toujours voulu le meilleur et apparemment tout avait l’air de ne plus tourner bien rond. C’était quoi ces revirements de situations ? Il faut croire qu’à chaque fois qu’on pouvait enfin vivre tranquille il arrive quelque chose d’inattendu, par exemple avant que Nessie naisse j’étais heureux avec Bella mais il a fallu qu’on apprenne qu’Edward voulait se tuer pour que ca gâche tout. Bien sûr maintenant j’étais heureux, je ne souffrais pas du tout de mon sort, je me sentais bien et Nessie était vraiment la fille avec qui je passerais ma vie même si pour le moment tous les deux nous n’étions pas vraiment ensemble. Ce n’était pas ce que je recherchais mais je savais que si ca devait arriver un jour, et bien sur que ca arriverait, j’hésiterais un peu. Ce n’était pas dans mes habitudes d’hésiter mais avec la réaction que Bella avait eu quand elle a su que j’étais imprégné de sa fille j’imagine même pas la scène si elle apprenait qu’on sortait définitivement ensemble, ca serait vraiment le gros bordel quoi. Mais pour l’instant Nessie n’avait pas prouvé qu’elle voulait sortir avec moi alors je n’avais pas encore besoin de me poser toute sorte de question. On verra bien comment tout allait se passer, de toute façon je ne pourrais rien refuser à Nessie, c’était dur de lui dire non quand elle me regardait dans les yeux, avec espoir d’une attente positive. Surement pour ça d’ailleurs que ses parents n’aimaient pas trop l’imprégnation, ils savaient que je ne lui dirais jamais non, ce qui était un peu vrai mais je savais que Nessie était une grande fille qui savait faire ses choix toute seule, elle l’avait déjà prouvé plusieurs fois et je lui faisais confiance. Mais quand j’avais vu son texto j’avais de suite était inquiet pour elle, prenant mes jambes à mon cou j’avais pris ma moto. Ce qui m’embêtait le plus à Vancouver c’était le monde qui pouvait y avoir, ca me manquait d’aller directement dans la forêt pour me transformer directement, encore là je pouvais le faire mais à la Push la forêt se trouve à 10 pas de chez moi donc j’avais vite fait de me métamorphoser. La non je ne pouvais pas et encore j’avais eu raison de prendre ma moto puisque je pouvais zigzaguer entre les voitures comme ça, beaucoup plus pratique que si j’avais pris une des voitures qu’Edward m’autorisait à prendre. Des voitures de marques en plus, à l’époque où je n’appréciais pas Edward c’était la seule chose que j’aimais chez lui.

Une fois que je fus arrivé sur le parking de la plage j’avais vite abandonné ma moto, récupérant les clés. Je m’étais dépêcher pour retrouver Nessie, mon cœur m’attirant la ou elle pouvait être, quand je la vis je l’appelais. Une fois nos regards plongeait l’un dans l’autre je pus voir à quel point elle était mal mais elle avait l’air d’aller mieux rien qu’en me voyant. Je la pris ensuite dans mes bras, aimant bien la sentir contre moi. J’avais l’impression de tout oublier quand j’étais avec elle mais à ce moment là je savais qu’elle était troublée et qu’elle avait de moi. Je la regardais dans les yeux quand elle se détacha de moi, elle était sérieuse et en même temps j’avais l’impression qu’elle était prête à se mettre à pleurer dans la seconde. Mon cœur se serra en la voyant comme ça. C’est là qu’elle me dit qu’elle avait failli tuer un enfant, qu’elle n’était plus elle-même et qu’elle ne savait plus quoi faire. C’est vrai que ca pouvait lui faire peur tout ça. Je posais une main sur sa joue, séchant la larme qui avait commencé à tomber. « Je déteste quand ton côté vampire fait ça… mais même si tu as eu cette envie là, tu n’as rien fait et c’est ça le plus important. Il faudrait peut être en parler à ton père ou Carlisle tu ne crois pas ? Je suis pas un expert de sangsue, je ne sais pas comment gérer ça… » Je lui fis un sourire, passant ma main dans ses cheveux pour les remettre derrière son oreille. « Tu es une fille bien Nessie, ne l’oublie pas d’accord ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

f o n d a
je veux bien faire la belle,
mais pas dormir au bois...


avatar




Féminin
Ҩ QUARTIER : -
Ҩ CREDITS : enjoy, silly love & tumblr
Ҩ MESSAGES : 2348


What do you say about me ?
Ҩ GROUPE: « I am a hybrid »
Ҩ A SAVOIR:
Ҩ CHRONOLOGIE:

MessageSujet: Re: Un simple texto et j'accours || Nessie   Ven 23 Sep - 23:00



Je pouvais voir que Jacob avait mal au cœur pour moi. Et quelque part ça me faisait du bien, cela prouvait bien qu'il comprenait, qu'il compatissait et non pas qu'il était dégouté parce que j'étais devenue et risquais de devenir. Oui bien entendu je savais qu'il ferait tout pour éviter que je finisse par être comme la plupart de mes congénères, un vampire sans cœur qui croit que la vie d'un humain ne vaut rien. Et moi aussi j'étais prête à tout pour que cela n'arrive jamais. Je n'étais pas ce genre de filles, je n'étais pas ce genre de vampire, d'hybride plus précisément. Non j'aimais les humains et avais l'impression d'être comme eux malgré le fait que je me nourrissais de temps à autre de sang animal. Si bien d'ailleurs que malgré la honte que j'avais d'avoir voulu vider de son sang une gamine, j'étais malgré tout fière d'avoir su résister. Beaucoup n'y arrivait pas et choisissait la facilité. Non, moi, je me battais. Contre mes instincts qui prenaient ces derniers temps le dessus sur bien des choses. Et cette fierté fut amplifiée lorsque Jacob m'avait alors lancé « Je déteste quand ton côté vampire fait ça… mais même si tu as eu cette envie là, tu n’as rien fait et c’est ça le plus important. Il faudrait peut être en parler à ton père ou Carlisle tu ne crois pas ? Je suis pas un expert de sangsue, je ne sais pas comment gérer ça… » alors que sa main frottait avec délicatesse la larme qui avait coulé sur ma joue. Je savais que je pouvais compter sur lui, qu'il était là pour moi et ça me faisait du bien. Et ce qui suivit me fit encore plus de bien. « Tu es une fille bien Nessie, ne l’oublie pas d’accord ? » m'avait-il dit, tandis qu'il avait rangé une de mes mèches derrière mon oreille. C'était tout à fait ce que j'avais besoin d'entendre pour dire vrai. Car ces derniers temps j'en doutais de plus en plus. Heureuse, je lui avais alors sourit timidement. Car oui il arrivait encore à m'intimider avec ses compliments. Puis après m'être enfin remise de mes émotions je lui avais alors répondu. « Merci Jake. Merci d'être là, lorsque j'ai besoin de toi... De me rassurer, de me laisser me confier, d'être de si bon conseil aussi... Ça compte énormément pour moi. Et ne me dis pas que c'est normal et que c'est à cause de ... » Oui j'avais encore du mal à aborder ce sujet. Je ne voulais pas qu'il m'aime à cause de l'imprégnation mais parce qu'il voulait m'aimer. C'était sans doute pour cela qu'il ne s'était rien passé encore entre lui et moi. « Enfin j'veux dire, ne me dis pas que c'est parce que tu t'es imprégné de moi. Tu es le premier modificateur à t'imprégner de ce qui est par nature ton ennemi. Ton aide, ta disponibilité, ta compréhension dépasse l'imprégnation. C'est ta bonté qui fait que tu m'acceptes tel que je suis, avec mes qualités, et surtout avec mes faiblesses. » Mon regard s'était alors posé dans le sien. Oui je m'emmêlais les pinceaux. Quelques instants auparavant j'étais en état de choc et au plus bas puis maintenant j'étais presque sur un petit nuage, ressentant le besoin de lui faire partager toute ma gratitude.

Mon regard toujours plongé dans le sien, je me sentais alors presque envoutée. C'était fort et beau. Et maintes fois cela était arrivé. Je me rendais alors compte une nouvelle fois à quel point je pouvais aimer Jacob. A quel point je lui étais reconnaissance d'avoir toujours été là pour moi, d'avoir attendu, de m'avoir protégée puis aussi et surtout de m'aimer. Car même si il ne me le disait pas je le savais. Jacob n'arrivait pas à me le cacher et bien que je ne voulais pas me jouer de lui, je ne voulais pourtant pas sauter le pas. Peut-être était-ce parce que j'étais encore fragile et jeune aussi. Quelle qu'était la raison, à cet instant j'avais pourtant l'impression que toutes mes peurs sur son amour forcé à cause de l'imprégnation, de son impression d'avoir un devoir envers moi, mais aussi de mon impression à moi de ne pas être prête, s'étaient envolés. Seul, lui comptait, tellement d'ailleurs que me laissant aller, je m'étais alors approché un peu plus de Jacob sans réellement m'en rendre compte. Puis après quelques instants, alors que je sentais son cœur battre la chamade contre ma poitrine, mon visage s'était doucement approché du sien. Et à la dernière minute j'avais quelque peu dériver afin de déposer un baiser uniquement sur le coin de ses lèvres. Oui je savais c'était mal. D'autant que je ne voulais pas qu'il croit que je voulais jouer avec ses sentiments. Seulement j'étais joueuse, et même si j'étais de plus en plus confiante quant à notre histoire, je n'étais pas encore prête à me jeter complètement à l'eau.

Puis après que mes lèvres aient quitté la douceur de sa peau et de ses lèvres, j'avais alors réouverts les yeux tout en lui souriant à nouveau timidement. Certes, ce n'était pas énorme, mais c'était déjà un grand pas, pour lui, pour moi, pour nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

★ je suis Jacob Black



Féminin
Ҩ CREDITS : ....
Ҩ MESSAGES : 198


What do you say about me ?
Ҩ GROUPE:
Ҩ A SAVOIR:
Ҩ CHRONOLOGIE:

MessageSujet: Re: Un simple texto et j'accours || Nessie   Dim 25 Sep - 22:04

Qu’est ce que ca pouvait bien m’énerver le faite que son côté vampire lui gâche la vie, elle avait beau être à demi humaine elle avait toujours ce côté-là en elle qui faisait ce qu’elle était, une fille adorable pour qui je pouvais faire tout et n’importe quoi si elle me le demandait ou même si elle ne me le demandait pas. J’avais déjà sacrifié beaucoup de chose pour sa mère à l’époque ou je l’aimais, et maintenant avec Nessie c’était pareil, à croire que c’était un cercle vicieux. Mais ca ne me déplaisait pas, si je pouvais rendre heureuse les femmes de ma vie il n’y avait vraiment aucun soucis pour ma part, j’étais prêt à tout. Mais si Nessie commençait à avoir ce genre de pulsion je n’éprouverais aucun dégout, bien sûr ca ne me plaisait pas mais j’allais vraiment tout faire pour l’aider, elle avait besoin de moi et je serais là dans les moments difficiles en cas de besoin. J’étais prêt à tout quitter pour la rejoindre, comme je venais de le faire il y a quelques instants. Je sentais que Nessie s’était calmé à mes paroles, ce qui me fit sourire, la voir calme quand j’étais prêt d’elle me rassurais. J’étais aussi rassurer qu’elle puisse réussir à se contrôler quand elle avait une envie comme ça, par contre je ne voulais pas tenter la chose au cas ou, j’avais confiance en elle mais un simple truc pouvait facilement faire déraper quelqu’un. J’en avais vu la preuve avec Blondie à la naissance de Nessie, il y avait tellement de sang… qu’elle aurait pu du mal à Bella si je ne l’avais pas maitrisé. A cette pensée je remarquais que je venais de frissonner, bien que j’étais heureux que ma moitié soit de ce monde sa naissance avait été horrible et je ne la souhaitais à personne. Je regardais le visage de mon imprégné, elle était vraiment belle, encore plus belle que toutes les femmes réunis en ce monde. Le faite de la voir sourire timidement m’amusa, elle était comme sa mère. « Merci Jake. Merci d'être là, lorsque j'ai besoin de toi... De me rassurer, de me laisser me confier, d'être de si bon conseil aussi... Ça compte énormément pour moi. Et ne me dis pas que c'est normal et que c'est à cause de ... » C’était tout à fait normal que je sois là pour elle, on était lié tous les deux. Je fus tout de suite intrigué quand elle me dit de ne pas le lui dire, j’attendais qu’elle s’explique, qu’elle me dise ce qui la ronger encore car je sentais qu’il y avait encore quelque chose. Mon cœur battait tellement vite que j’avais peur qu’il sorte de ma poitrine, il était en excès de vitesse. « Enfin j'veux dire, ne me dis pas que c'est parce que tu t'es imprégné de moi. Tu es le premier modificateur à t'imprégner de ce qui est par nature ton ennemi. Ton aide, ta disponibilité, ta compréhension dépasse l'imprégnation. C'est ta bonté qui fait que tu m'acceptes tel que je suis, avec mes qualités, et surtout avec mes faiblesses. » Elle avait raison, j’étais le premier à m’imprégner d’une hybride comme elle mais elle ne faisait pas parti des ennemis à la base, elle était unique et même si d’autres existaient comme elle je la considérais comme tel. « Nessie, l’imprégnation joue un rôle dans tout ça aussi, imagine un seul instant que je n’aurais pas été imprégné de toi, j’aurais sans doute pu faire la plus grosse erreur de ma vie… je ne t’aurais pas accepté comme tu es si l’imprégnation n’avait pas existé. A la minute où j’ai su que ta mère était enceinte je t’ai détesté, maintenant je m’en veux. Ta part humaine fait toute la différence entre toi et ta famille…»

Elle s’était approchée de moi, je devais avouer que les mots me manquaient un peu à ce moment là. L’attraction était tellement proche et tellement électrique… nos deux corps se touchaient, je pouvais sentir sa peau tiède contre la mienne. Son odeur si douce et si parfumé qui était un délice à sentir, je fermais les yeux. Elle finit par déposer un baiser au coin de mes lèvres, je me laissais faire, après tout elle était maitre à bord et je n’exécutais que ses désirs. Je finis par rouvrir les yeux, la regardant dans ses iris chocolat. « Ca n’a jamais été de la bonté tu sais… juste de l’amour. » Je me sentais vraiment bien à présent, depuis déjà des années, depuis la naissance de Nessie je m’étais senti libéré mais là c’était au delà de la libération je flottais carrément sur un nuage rose, malgré que cette couleur ne soit pas ma préféré. Je gardais mon visage proche de celui de Nessie et lui fis un sourire, un peu coquin je l’avoue. « Depuis le temps que j’attendais ça… » Je savais que ca devait arriver un jour mais comme être avec elle me suffisait pour le moment je n’y avais pas pensé, au moins je comprenais encore mieux Sam et Emily. Je posais mes lèvres sur Nessie l’embrassant encore et l’attirant contre moi, je me fichais de tout le reste, restant dans ma bulle d’amour avec la femme de ma vie. Même le vent et le bruit des vagues n’avaient aucun effet sur moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




★ je suis Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un simple texto et j'accours || Nessie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un simple texto et j'accours || Nessie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOOD'S FISHED ℘ que la guerre commence... :: Vancouver :: westside vancouver :: false creek-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit